Grand Débat / Vrai Débat : quel gagnant ?

grand débat / vrai débat

Grand Débat / Vrai Débat : quel gagnant ?

Partager :

Vous le savez sans doute : vous avez le choix entre deux solutions pour donner votre avis sur l’avenir de notre pays : le Grand Débat, mis en place par notre Président et le Vrai Débat, lancé quelques jours plus tard, par des responsables du mouvement des Gilets Jaunes. Il se trouve que ces deux solutions sont basées sur la même architecture technique, développée par Cap Collectif. Cela m’a semblé intéressant de prendre le temps de comparer les choix de mise en œuvre avec en tête quelques questions simples : y-a-il des différences notables ? L’une d’entre elles est-elle plus démocratique ou 2.0 que l’autre ?

L’analyse comparative proposée ici porte uniquement sur les choix techniques réalisés par les deux sites pour structurer leur interface, aucunement sur les idées émises sur chaque plateforme. Si vous vous attendez à une comparaison des objectifs de LREM et des Gilets Jaunes, ce n’est pas la peine de continuer la lecture de ce billet !


Bilan des deux sites

Commençons par comparer les pages d’accueil. Les menus du haut sont assez proches. Le mécanisme d’inscription est exactement le même. Mais une différence importante apparaît dès cette première page. Alors que la page d’accueil du Grand Débat est plutôt statique, mettant en avant la photo du Président, celle du Vrai Débat est plus dynamique, affichant le nombre de participations.

Continuons sur le chemin permettant de participer en apportant ses propres contributions. Si, sur les 2 solutions les grandes rubriques semblent figées, le Vrai Débat renforce son aspect dynamique avec un affichage (live?) du nombre de participants, de contributions et de votes sur chacune des rubriques. Le Grand Débat se contente par contre de rappeler le titre des 4 grandes rubriques.

Si l’on décide d’aller voir le détail des contributions sur une des rubriques, le Grand Débat affiche enfin un nombre, mais le Vrai Débat reprend l’avantage en affichant sous forme de graphes colorés le résultats des votes !

Voyons maintenant comme cela se passe pour participer et saisir une proposition. Le choix du Grand Débat est original : tout en laissant le choix complet du titre, les questions ouvertes suivantes dépendent de la rubrique et sont orientées pour inciter le participant à s’exprimer en fonction des souhaits des organisateurs. On vous suggère même de répondre à des questions fermées sur le thème de la rubrique choisie. Un « donnant donnant » pas absurde qui devrait faciliter le traitement des réponses,en tout cas celles aux questions fermées! Le Vrai Débat propose de son côté un formulaire assez classique avec 3 champs : titre, description et bénéfices. Notons aussi qu’il offre la possibilité de mettre en forme sa réponse à l’aide d’un éditeur de texte, incluant l’insertion de lien hypertexte. Pourquoi avoir fait l’impasse sur ces options côté Grand Débat ? Peut-être la crainte de voir beaucoup de liens externes se mettre en place ?

Pour terminer, je me suis aussi demandé comment sont traités les autres aspects, hors collecte des contributions individuelles. L’on retrouve dans les deux logiques la volonté de parler de réunions locales (Grand Débat) ou ateliers locaux (Vrai Débat). Côté quantité, le Grand Débat a une longueur d’avance avec +5.000 réunions prévues. A tel point d’ailleurs que le moteur de recherche avec un filtre à 3 facettes seulement est un peu dépassé par le nombre. Une map (@openstreetmap, bien d’avoir choisi du libre!) permet de géolocaliser les réunions et s’apercevoir au passage que certaines sont organisées à l’étranger. Une autre page du site propose déjà de nombreux compte rendu de ces réunions. Deux regrets : la structure des comptes rendus est fort variable et surtout il n’y a pas de logique entre la liste des réunions et celle des comptes rendus disponibles. N’aurait-il pas été plus logique de permettre l’accès au compte rendu à partir de la page qui annonçait la réunion correspondante ?

La liste des ateliers locaux est beaucoup plus limitée (2 ce soir!) sur le site du Vrai Débat. Donc l’absence de moteur de recherche ou géolocalisation ne se fait pas sentir. Pas de planning des différents « actes » de manifestation mais l’on sait que d’autres réseaux sociaux plus privés qu’un site web sont utilisés pour cela. Le Vrai Débat se rattrape un peu en proposant un flux d’actualités qui ressemble un peu à une revue de presse mais doit inciter à revenir sur le site, même si l’on n’a plus de contribution à émettre.

La synthèse de cette comparaison est sans appel :
si le Grand Débat a un net avantage en terme de quantité, le Vrai Débat marque plusieurs points sur la partie interactivité, contenu dynamique des pages et dégagement de consensus en temps réel.

On peut remettre en question le choix d’afficher les votes en temps réel sur chaque contribution. Certains dirigeants préfèrent garder la maîtrise des résultats qui vont être diffusés ou non, voire se réserver les résultats de sondages privés commandés à des instituts privés sur des budgets souvent publics. Il me semble toutefois que cette transparence va dans le sens d’une réelle démocratie et permet d’isoler rapidement les idées les plus farfelues.

Je note au passage que ce match entre Grand et Vrai débats, et la conclusion de l’analyse qui vient d’en être faite, renforcent l’intérêt du nouveau diagnostic management en accès libre sur ce site. Car ce diagnostic interactif est le premier à faire le pari que outils informatiques et management sont indissociables, vous proposant de les évaluer ensemble. Or nous venons de voir que la même plateforme fournie aux deux débats, managée différemment, pouvait déboucher sur des modes d’utilisation et des choix de partage d’informations assez éloignés !


Des progrès possibles pour les 2 sites

L’analyse ne serait pas complète sans signaler des points sur lesquels les deux sites auraient pu faire mieux afin de renforcer encore la production d’intelligence collective. Peut être des pistes pour les futures évolutions de la plate forme proposée par Cap Collectif ?

Tout d’abord, je remarque que les deux sites proposent des traitements totalement séparés pour les contributions individuelles enregistrées en ligne d’une part et les réunions ou ateliers locaux d’autre part. Je ne peux que le regretter car des technologies existent pour travailler autour d’un même sujet à la fois lors de réunions présentielles puis en asynchrone à distance. Il est vrai qu’elles demandent à changer les modalités d’animation des réunions et qu’il était sans doute délicat ici de former rapidement un grand nombre d’animateurs.

Autre point critique : les grandes rubriques sont figées sur les deux débats et il est difficile de s’y retrouver dans les milliers de différentes contributions. Vérifier avant d’émettre sa propre contribution qu’il n’y a pas déjà quelque chose d’écrit par quelqu’un d’autre autour de la même idée est une tâche pratiquement inhumaine. Les deux organisations vont donc se retrouver avec un grand nombre de contributions isolées à classer, regrouper, rassembler. Des fonctionnalités permettant de regrouper les contributions au fil de l’eau, sans doute avec un niveau de logique intermédiaire entre « rubriques » et « contributions », auraient été les bienvenues. Il est question apparemment d’utiliser l’IA pour faire la synthèse des contributions après la fin des débats. Cette technologie aurait aussi pu être utilisée pour guider chaque participant au moment où il enregistre ses contributions, l’inciter à compléter les plus proches plutôt qu’à en émettre une nouvelle, identifier en temps réel des regroupements de sujet. Mais c’était sans doute là un autre mode du partage de l’information et donc du pouvoir !

23 commentaires
  • Samailloute
    Posté à 13:43h, 20 février Répondre

    Bjr, Je n’ai pas lu ce billet mais le titre est très mal choisit. Dans une philosophie GJ il ne peut y avoir un gagnant, car il n’y a pas de compétition, mais une collaboration selon les principes de du généticien Albert Jacquard. Un gagnant se croit toujours légitime pour parler, décider, et finalement gouverner à la place des perdants. Un système avec un seul chef est fragile s’il tient les cordon de la bourse, voire inutile comme le prouve le patron de Renaud indisponible pour incarcération japonisante. Son entreprise ne s’est jamais si bien portée.
    Avant de chasser les inutiles d’une société il faudrait en éradiquer les parasites.

    • Pablo SANTAMARIA
      Posté à 14:16h, 20 février Répondre

      bjr, merci pour votre commentaire. si vous aviez lu le billet vous auriez vu que la notion de gagnant concerne la façon dont la plateforme est utilisée, par les hommes ni les projets politiques

  • patricia Ravet
    Posté à 09:18h, 22 février Répondre

    Intéressante analyse comparative, reste l’enjeu ultime …. comment l’IA va inclure ou rejeter une contribution ?

    ps : j’avais oublié de mettre mon nom etc en bas de mon commentaire .. Cela m’a été signalé et « retour » mais mon message avait disparu ! tout est perfectible ! 🙂

  • oscar dudule
    Posté à 19:19h, 22 février Répondre

    l’avantage du vrai débat est que les propositions possibles sont plus ouvertes. il n’y a pas de questions ou on répond oui ou non.

    Sur le grand débat certaines propositions très demandés dans les manifs sont escamotées ( volontairement ou pas ? Je préfère ne pas me prononcer). Je me contente de le regretter. certes il y a dans chaque thème , une question style:Quelle autres propositions voulez vous faire ? c’est positif. Mais cela n’incite pas à évoquer la dite proposition.
    Ensuite sur le vrai débat on peux voter d’accord , mitigé pu pas d’accord. On peux aussi argumenter. Ok même si certains arguments sont  » pittoresques » et ne reflète pas le contenu de la proposition. Mais c’est plutôt une bonne chose.
    Voter n’est Pas possible sur le grand débat. c’est fort regrétable..

    Enfin je suis d’accord sur le deuxième point critique. Aussi bien dans l’un que dans l’autre débats; certaines mêmes propositions se retrouvent plusieurs fois. Il es très difficile, voire impossible de tout regarder avant de poster une proposition.
    Cela va rendre très compliqué, voir fastidieuse, la synthèse des débats
    Au delà de ces eux débats ; i l existe d’autres sites qui ont mis en place des » granss débats ».
    Celui de mesopinions .fr. Celui du site notre-grand-debat.fr A titre personnel je l’aime bien.Leurs moyens sont plus limités, mais il est simple, convivial et bien fait..

    Allez bye
    je crois aussi que le figaro a en fait un.

  • Lyse78
    Posté à 15:49h, 23 février Répondre

    Le montant des retraites est figé depuis 5 ans, l’indexation
    (conforme à l’inflation) est indispensable pour maintenir le pouvoir d’achat, et surtout ! ce n’est pas le gouvernement qui aide les enfants et les petits-enfants, ce sont les retraités
    Impacter les retraites ferait souffrir financièrement l’ensemble familiale.

    L’augmentation de la C.S.G pour les couples de retraités correspond à une baisse de la consommation.

    NON à la réversion retraite modifiée que le gouvernent envisage de réduire « veufs ou veuves ». Il faut continuer à payer les factures et les charges, sur ce point la demi-part a été supprimée.

    En résumé : notre jeune Président « fruit vert »…pompe à la source de la population la plus fragile (personnes âgées souvent en souffrance) c’est mesquin, irrespectueux et injuste – STOP…

    P.S : Attention les prix augmentent, une importante inflation arrive….

    • oscar dudule
      Posté à 16:59h, 25 février Répondre

      Lyse 78.
      Je pense que ce n’est pas là qu’il aurait fallu poster votre commentaires.
      Mais plutôt dans l’un des débats actuellement en ligne.
      pourquoi pas dans les 3 : Le grand débat; Le vrai déba;; notre-grand-debat. fr.

      Cordialement .

  • BOULAY
    Posté à 19:09h, 25 février Répondre

    On lit : Si vous vous attendez à une comparaison des objectifs de LREM et des Gilets Jaunes, ce n’est pas la peine de continuer la lecture de ce billet. Certes, mais si un système est ouvert les détracteurs de chacun des deux outils doivent pouvoirs s’exprimer dans les deux bases, non ? Sinon, on tourne en rond en se confinant dans l’entre soi pour se faire plaisir chez les uns comme chez les autres. C’est pourquoi : 1°) je contribue partout 2°) je milite pour la concaténation des bases (en plus de leur exploitation propre, naturellement). Ne pas le faire serait une erreur politique grave des uns comme des autres.

  • BOULAY
    Posté à 19:21h, 25 février Répondre

    Un point que je crois pouvoir affirmer : Dans le vrai GD une recherche sur le terme « RIC » (avec les guillemets « boléens ») fait remonter des contribution dont le titre contient le mot « riche » ou le mot « ricard » et qui ne parlent pas du dispositif du référendum d’initiative populaire/citoyenne. je ne suis pas formel à 100% mais j’ai un horrible doute. Dans l’affirmative, quel dommage, dans la négative à la bonne heure. Donc à vérifier.

  • Isa Durand
    Posté à 19:31h, 27 février Répondre

    J’ai lu attentivement l’analyse de Pablo Santamaria qui fait un beau comparatif. Cependant je m’attendais à retrouver une synthèse de tous les échanges qui avaient eu lieu sur cette question du « gagnant » sur les 2 débats. Je ne critique pas l’analyse de Pablo qui est légitime et intéressante mais je suis très surprise de ne pas retrouver la trace des nombreuses réponses données à cette question par un grand nombre de participants. Ces derniers sont carrément occultés. Je ne vois plus subitement l’intérêt d’avoir participé à ce débat dans Actualité. J’ai du rater quelque chose….. c’est ce que je préfère me dire. Bien à vous

    • Pablo SANTAMARIA
      Posté à 21:38h, 27 février Répondre

      Bonsoir Isa. il va falloir des centaines de journées homme pour analyser les nombreuses réponses. d’ailleurs le budget engagé par le gouvernement pour ce débat et le traitement des réponses fait lui même objet de débat. Il n’était donc pas question, comme je l’indique dès le début du billet, de faire l’analyse des débats eux mêmes, simplement comparer les fonctionnalités informatiques qui ont été choisies par chaque partie. En ce qui concerne les échanges initiés directement sur ce billet ils sont de qualité fort variable et souvent un peu hors sujet. mais j’ai choisi de ne pas les censurer, sauf exception.

      • s
        Posté à 09:10h, 28 février Répondre

        Bonjour M.Santamaria.
        Je trouve votre analyse bien faite. je regrette simplement que vous n’ayez pas mentionné d’autres débats ( même sommairement) comme notre-grand- debat. fr ou celui de mes opinions.com; Probablement par manque de temps;
        je comprends votre démarche, que j’approuve. Vous voulez simplement analyser les fonctionnalités et pas les propositions.
        OUI l’analyse de toutes les propositions va être longue et compliquée. D’autant plus que une m^me proposition se retrouve postée par plusieurs intervenants. Jusqu’à 7 ou fois ,pour certaines..

        Enfin sur les échanges sur ce site.J’y ai participé de façon sincère en donnant mes avis personnels. Donc , comme tous avis personnels; discutables. Je me suis permis de répondre au message de lyse78 posté le 23 /02 à 15h 49.
        Bien à vous .

      • Isa Durand
        Posté à 16:45h, 28 février Répondre

        , ok je comprends la démarche et c’est bien de la rappeler, je l’avais moi même occulté, certainement d’ailleurs parce que je me suis investi dans ces échanges, que j’ai trouvé des choses intéressantes et que j’attendais de voir ce qui avait été plébiscité ou pas .Que les réponses soit de qualité fort variable n’est pas un argument en soi puisque nous sommes en démocratie. Peut être faut-il compter sur les commentaires les plus votés. En ce qui concerne les commentaires hors sujet, ils doivent être redirigé et ne pas compter comme une réponse. ça me semble toujours important qu’il reste une trace de ce débat. Il y a des gens qui s’expriment, il y a des gens qui votent d’autres qui font que lire, c’est ça qui est intéressant; D’avoir une représentation juste de ce que nous tous de tel ou tel sujet. Il me semblait que c’était l’objectif, ici.

  • Isa Durand
    Posté à 16:47h, 28 février Répondre

    …..D’avoir une représentation juste de ce que nous pensons tous de tel ou tel sujet

    • oscar dudule
      Posté à 17:45h, 28 février Répondre

      Tout à fait Isa durand.
      Chacun participent à sa façon.
      Pour moi j’ai fait de propositions, j’ai voté et j’ai tenté d’argumenter. Cela ne m’a empêcher de participer à 3 d’autres débats
      Vous avez du remarquer que les votes sont largement plus important que les propositions; .Quelquefois 10 fois plus.
      Une curiosité : sur le sujet sport culture le nombre de participants est supérieur aux nombres de propositions??
      une satisfaction pour moi. le nombre de participants sur démocratie institution est supérieur à celui de l’écologie;.
      Dans mon message précédent j’ai fait une fausse manoeuvre. J’ai oublié de taper mon pseudo.
      S c’ oscardudule. Mille excuses.
      .

  • BOULAY
    Posté à 18:29h, 01 mars Répondre

    Toute contestation sans proposition est condamnée à l’oubli. Alors que les gilets jaunes étaient plusieurs centaines de mille dans la rue, le nombre de personnes ayant fait la démarche de collaborer à l’outil mis ici à leur disposition est hélas très inférieur. A la date du 1er mars les statistiques sont les suivantes.
    Participants : 74.000 (268.000 dans le site du GD national)
    Propositions : 24.000 (321.000 dans le site du GD national)
    Contributions : 116.000
    Votes 1.072.000
    On voit que, sur les centaines de milliers de français ayant endossé un gilet jaune, seulement 74.000 ont ici contribué. En fait, la structure du présent site permet de voter, commenter, critiquer, ce qui peut sembler une bonne chose mais n’en est pas une, en réalité. Car la propension naturelle de chacun à argumenter « pour » ou « contre » nuit au temps consacré à la proposition, à la recherche, à l’innovation, à la créativité politique. Qu’avons nous fait de l’imagination au pouvoir !
    C’est une peu ce que confirme le choix des thèmes abordés. Une recherche sur HLM donne un résultat de 40 propositions alors qu’une recherche sur le métier de péripatéticienne renvoie près de 100 propositions.
    Alors, familles, associations, écoles, aux armes…pour les citoyens ! Il est clair que former à la citoyenneté est un préalable vraiment indispensable pour pouvoir réformer. Revendiquons une meilleure formation à la citoyenneté.

    • Isa Durand
      Posté à 20:27h, 02 mars Répondre

      cela veut juste dire qu’on est minoritaire, les GJ, si nous avions été majoritaires dans nos revendications, il n’y aurait même pas eu besoin de mouvements. C’est pas pour ça qu’il faut abandonner ces outils démocratiques perfectibles. J’attends avec impatience ce qu’on va pouvoir faire ressortir de l’utilisation de cette plateforme, pas tant au niveau chiffre qu’au niveau contenu et plébiscites. Bon courage à l’équipe de disséqueur

  • BOULAY
    Posté à 18:56h, 01 mars Répondre

    Bonjour Monsieur Pablo Santamaria,
    Comme un bon petit citoyen, je « cotise » intensément sur plusieurs sites. Le National, le « Vrai » et d’autres à l’occasion…Et j’ai un problème de consultation sur l’outil de recherche par mot clé du « Vrai Grand Débat ». Comme ses administrateurs, qui doivent être débordés, ne me répondent pas, je me dis que peut être que vous et/ou Diagnostic Management, vous savez.
    Voici le BUG : Dans l’espace dédié à un domaine (tel que « Démocratie… » par exemple) où je souhaite contribuer, je veux d’abord, logiquement, voir tout ce qui concerne le sujet choisi par moi. Je lance donc une recherche par mot clé. J’ouvre dans des onglets nouveaux distincts chaque ligne de la page de résultat qui s’est affichée (ça c’est mon organisation perso pour ne pas toucher à ma PREMIERE page de résultats de recherche). Et là, quand je veux passer en page suivante dans ladite première page, pour explorer la suite de ma sélection, je suis renvoyé dans la liste générale des contributions (dans mon exemple, la démocratie). Autrement dit, dans une recherche par mot clé on ne peut tourner les pages pour explorer systématiquement tous les résultats de sa recherche. Le plus fort c’est qu’il me semble que ce « bug » se produit de façon aléatoire. Merci d’avance de me dire ce que vous en pensez.

  • Now Artists Outsiders
    Posté à 18:00h, 02 mars Répondre

    Débat à la Colonie avec les artistes gilets jaunes de NAO le 23 févrrier 2019 https://youtu.be/dl7jg_gj4fM

  • René Henri
    Posté à 21:09h, 04 mars Répondre

    Bonjour et MERCI à toute l’équipe du Vrai Débat

    1) Toutes initiatives qui permettent la démocratie directe, soit: débattre, faire des propositions, donner son avis, participer, sont des actions à saluer, à encourager et à remercier .Donc, merci à toute l’équipe du Vrai Débat .

    2) Par contre le mode Les Plus Votés (même sous le prétexte d’une meilleure lisibilité, ce qui reste à démontrer? ) n’est pas le mode le plus démocratique. Il favorise par exemple pour le Vrai Débat, les propositions de l’ouverture du premier jour du VRAI DÉBAT soit le 30 janvier qui se trouvent en « pole position » page 1 ou 2 pour devenir de fait les propositions à même d’être les plus votées . Car qui va aller consulter sur 100 personnes la page 24 par exemple? Le mode Les Plus Votés a une très forte tendance à rendre invisible les propositions qui s »éloignent du jour J. ( Qui sur un moteur de recherche va jusqu’à la page 10 ou 15 pour chercher l’information voulu? Comme vous le savez, il y a même des boites de marketing&management qui sont payées pour faire monter la pub pour un produit en première page et même dés la première ligne.)
    Le mode le plus démocratique est le mode aléatoire car il donne à une chance plus égalitaire à toutes propositions d’être lu par l’ensemble des votants et cela du premier jour au dernier.

    Merci à vous.

    • Pablo SANTAMARIA
      Posté à 07:52h, 05 mars Répondre

      merci Vincent pour cette remarque pertinente. Je crois toutefois qu’il ne faut pas confondre le fait de permettre ou non aux participants de voter et l’ordre d’affichage des contributions (qui semble lui suivre la même logique sur les 2 sites ?) Est ce que @CapCollectif a prévu un tel mode d’affichage aléatoire ?

  • René Henri
    Posté à 19:12h, 08 mars Répondre

    Merci, Pablo Santamaria pour votre réponse mais :

    je ne parle nullement du fait de voter de la part des participants ou déposer une proposition mais de défavoriser par le mode Les Plus Votés les contributions s »éloignant du jour J ( soit le 30 janvier ) comme vous pouvez le constater en regardant la pages 1 de chaque Thème ( techniques et implications « utilisées en autre par le marketing » que je décris dans le commentaire précédent, connues et subites depuis longtemps par « toutes » personnes qui utilisent le web / net).
    Exemple par Thème ( page 1 / date 30 janvier ):
    https://le-vrai-debat.fr/project/sport-culture/consultation/consultation-8
    https://le-vrai-debat.fr/project/democratie-institutions-referendum-dinitiative-citoyenne/consultation/consultation
    https://le-vrai-debat.fr/project/transition-ecologique-solidaire-agriculture-alimentation/consultation/consultation-2
    https://le-vrai-debat.fr/project/justice-police-armee/consultation/consultation-3
    https://le-vrai-debat.fr/project/europe-affaires-etrangeres-outre-mer/consultation/consultation-4
    https://le-vrai-debat.fr/project/sante-solidarite-handicap/consultation/consultation-5
    https://le-vrai-debat.fr/project/economie-finances-travail-compte-public/consultation/consultation-6
    https://le-vrai-debat.fr/project/education-jeunesse-enseignement-superieur-recherche-et-innovation/consultation/consultation-7
    https://le-vrai-debat.fr/project/expression-libre/consultation/consultation-9

    Est ce que @CapCollectif a prévu un tel mode d’affichage aléatoire ?
    Oui bien sûr c’était même le cas pendant environs les 10 à 15 premiers jours. J’ai même envoyé des mails au Vrai Débat puis un mail m’a été retourné en me répondant, que le mode Les plus Votés avait été décidé pour des raisons de meilleur lisibilité, ce à quoi j’ai répondu comme précisé dans le commentaire précédent => ce qui reste à démontrer?

    (qui semble lui suivre la même logique sur les 2 sites ?)
    Si vous voulez parler du « Grand Débat National » et bien, quand on ouvre sur les 4 thèmes proposés c’est le mode Tri aléatoire qui en fonction comme au début du Vrai Débat.
    Exemple:
    https://granddebat.fr/project/democratie-et-citoyennete-1/collect/participez-a-la-recherche-collective-de-solutions

    Je remercie le Vrai Débat et son équipe mais je suis persuadé que le mode Aléatoire est plus démocratique, « équilibré ou ouvert » que le mode les Plus Votés  » dirigiste et refermé ». Il me semble que les résultats des votations et propositions auraient été  » légèrement ?  » différentes si le mode Aléatoire avait été maintenu de premier au dernier jour.

    Je souhaite beaucoup de courage à toute l’équipe du Vrai Débat pour classer, regrouper, rassembler, toutes les voix à défendre puis portées aussi loin que possible.

    Merci
    Vincent.

  • Lyse78
    Posté à 16:38h, 10 mars Répondre

    Pour la consommation de la classe (moins de 1500 €) c’est une obligation de dépenser l’intégralité pour survivre, résultat : 100 % est immédiatement reversé dans l’économie du pays.

    A l’inverse, la classe aisée (6000 €) en utilisant 30 % pour vivre, il reste 70 % pour investir dans l’immobilier, les placements et bien vivre.

    L’accès à la propriété pour un jeune dont le salaire est de 1500 €, c’est le parcours du combattant. La banque offre uniquement un prêt de 100 000 €. Il faut vivre en location, et, il est impossible d’investir.

    Il faudrait resserrer les salaires ; baisser le plus haut de 20 % de façon à dégager (20 % X 6000 €) = 1200 €, pour augmenter trois smicards de 30 %..

    Pour ma part, j’ai œuvré 20 ans dans des travaux physiques, dangereux et très mal rémunérés (exploité par des dirigeants actuellement aisés).
    Ouf ! à l’âge de 35 ans j’ai été orienté vers des emplois administratifs ; comptable, et, multiples tâches dans ce domaine
    avec un salaire plus confortable, un travail moins contraignant, et, plus sécurisant. Cool…

    Avec ce recul, et, la comparaison ; l’emploi cérébral plus propre ne mérite pas un écart aussi important de salaire.

    La base de notre pays, a été construite par des ouvriers exploités, et, peu d’intellectuels….

    Merci de bien vouloir analyser et remédier à cette situation injuste.

  • Pablo SANTAMARIA
    Posté à 08:53h, 08 juin Répondre

    Un article de synthèse intéressant vient d’être publié par le Monde sur les outils de démocratie participative. On y parle beaucoup des marchés et des conditions de financement, de transparence. Moins de la qualité et de l’optimisation des outils. D’ailleurs, la photo d’illustration montre des échanges verbaux structurés à coup de PostIt.

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/07/la-democratie-participative-un-marche-convoite_5473030_3234.html

Poster un commentaire