QVCT ?

QVCT ?

Partager :

Avec le nouvel Accord National Interprofessionnel signé en 2020, puis la loi de 2021, la QVT devient la QVCT. Un C est rajouté afin de porter une attention particulière aux conditions de travail. Qu’est ce que cela change pour les organisations et le diagnostic interactif proposé par LEDIAG ?

Changements pour les entreprises

Comme souvent, la loi amène des contraintes supplémentaires. En l’occurrence le renforcement du DUERP et sa dématérialisation obligatoire à partir de 2024 pour toutes les entreprises.

Mais les vrais changements concernent l’extension de la notion de QVT au fonctionnement plus général de l’entreprise. Elle va devoir prendre en compte

  • les pratiques managériales,
  • le maintien durable dans l’emploi,
  • la conduite des transformations de l’organisation,
  • les relations inter personnelles,
  • le partage de l’information au sein de l’entreprise,
  • l’inclusion de tous les niveaux hiérarchiques dans la démarche…

Personnellement ces évolutions me semblent tout à fait naturelles. Je n’ai jamais pensé qu’il suffisait d’installer un babyfoot ou proposer des massages pour installer une véritable qualité de vie au travail.

On peut s’étonner que l’ANI et la loi ne disent pas grand chose du télétravail et des outils digitaux, du droit à la déconnexion. L’ANI a été signé avant le confinement généralisé imposé lors de la première vague du COVID. Mais de nombreuses entreprises se penchaient déjà sur la problématique télétravail.

LEDIAG et la QVCT

Lors de l’exercice d’intelligence collective qui a rassemblé une trentaine d’experts autour de la création du modèle LEDIAG en 2018, nous étions loin de nous douter que, quelques mois plus tard, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC, U2P et CPME allaient s’entendre sur un ANI dont le contenu est si proche de notre modèle !

Rappelons que le modèle LEDIAG est structuré autour de 5 dimensions : Energie, Talents, Confiance, Avenir et Digital.

Passons rapidement sur la dimension « Energie », assez proche de la QVT au sens propre du terme. La seconde dimension « Talents » aborde bien les problématiques de trajectoires professionnelles, le développement personnel. Voici d’ailleurs une infographie sur une des questions de cette seconde dimension. Elle indique que le verre est à moitié plein et que des progrès restent à faire !

Sur la troisième dimension « Confiance », nous allons évidemment retrouver de nombreuses questions autour des pratiques managériales visées maintenant par la QVCT. Cette infographie pointe un résultat un peu meilleur que la précédente avec 60% d’avis positifs.

La quatrième dimension, « Avenir » était tout aussi prémonitoire. Hélas, alors que l’accord QVCT insiste sur la nécessaire participation de tous les membres de l’entreprise, notre infographie montre que sur ce point le verre est plutôt à moitié vide.

Seule différence importante avec l’accord QVCT, celui n’évoque pratiquement pas les outils digitaux et collaboratifs. Les experts ayant participé à la création de ce nouveau diagnostic étaient pourtant tous convaincus que ces outils et leurs modalités d’utilisation (droit à la déconnexion…) sont des éléments importants de la Qualité de Vie au Travail. Voici d’ailleurs une dernière infographie qui souligne la corrélation entre l’indice de performance digitale, calculé sur une échelle de 0 à 100%, avec les réponses à la question portant sur l’envie de se mettre au travail le matin. Ceux qui traînent les pieds pour se mettre au travail sont dans des organisations avec 39% seulement de performance digitale. Par contre, ceux qui y vont avec le sourire sont dans des organisations à 61% !

Des éléments rassurant donc pour vous inviter à utiliser LEDIAG pour travailler aussi bien sur votre QVCT que votre QVT ! N’oubliez pas d’ailleurs que le label QV2T, conçu spécialement pour les petites structures, peut vous aider à afficher simplement votre engagement.

Si ce billet vous a donné envie de découvrir les autres questions du diagnostic, prenez 5′ pour réaliser l’évaluation de votre propre organisation en suivant ce lien.

Tags:
, , ,
Aucun commentaire

Poster un commentaire