Glassdoor : les points de progrès

Le palmares GlassDoor 2018 vient de sortir. De nombreuses sociétés françaises où il fait bon vivre. Heureux de voir en première position une licorne française, maintenant présente worldwide, dirigée par un ancien de CentraleSupelec. Rassuré aussi de voir que ce classement mêle allègrement ancienne et nouvelle économie : OVH (un de nos fournisseurs) encadré par Saint Gobain et Michelin (fournisseurs aussi, mais à titre personnel cette fois !). Il y a donc de tout : des sociétés bi centenaires et des jeunes pousses, du BtoB et du BtoC. A priori des sociétés qui recrutent et qui ont donc besoin d’avoir une bonne image de marque : GE et Gemalto ne sont pas le palmarès. Cette remarque peut d’ailleurs amener à se demander dans quelle mesure les commentaires positifs recueillis ont été spontanés…. ou pas. La guerre des talents est bien là et la marque employeur doit être préservée à tout prix.

Signalons tout de même que personne n’est au dessus de 4,5. Donc il reste des points de progrès. Pour les identifier rapidement, il y a une « appli » pour cela. 5 minutes en ligne et vous connaitrez vos points forts et vos points faibles : lancer le diagnostic avec la possibilité de vous comparer avec l’ensemble des réponses.

Pablo SANTAMARIA
pablo@formitel.net
Pas de commentaire

Postez un commentaire