Les courbes du COVID19

Les courbes du COVID19

Partager :

On voit sur Internet beaucoup de courbes qui parlent du COVID19. Hélas trop souvent elles annoncent des morts ou des personnes contaminées. Je vous propose de découvrir ici d’autres courbes qui nous permettent de jeter un regard différent sur cette crise mondiale.

Les GAFAS et leurs puissants outils de traçage de leurs utilisateurs, grands fournisseurs de leurs données personnelles, font le même constat sur la plupart des pays. Pour la France GOOGLE pointe évidemment une forte baisse de tout ce qui est restaurant et site de loisirs. On remarque aussi le pic vers les commerces et pharmacies juste avant le confinement. Vous pouvez retrouver les données d’autres pays sur ce lien.

Avec une autre forme de présentation, APPLE arrive aux mêmes conclusions. Plus de 80% de baisse dans les déplacements pour la France.

Là aussi, toutes les données sont accessibles via ce lien et vous pouvez même les récupérer au format csv pour faire vos propres graphiques. Apple propose aussi un graphe comparant plusieurs pays. Il souligne que l’Italie a été touchée plus tôt que d’autres grands pays, mais aussi que la rigueur du confinement est bien différente d’un pays à l’autre. Notons aussi que les week ends qui étaient des pics avant le confinement sont devenus des creux !

Lorsque l’on s’éloigne des courbes de déplacement, on s’aperçoit aussi que notre planète est sensible à cette baisse. Plusieurs sismologues ont publié des courbes montrant la baisse du bruit sismique à haute fréquence directement lié aux activités humaines. Voici un graphique proposé par l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP).

Terminons enfin par une autre courbe que vous n’avez pas encore vue sur le net. Comme toutes les organisations, LEDIAG a vu son fonctionnement perturbé par la mise en place du confinement. Mais qu’en est-il de la fréquence d’utilisation de ce diagnostic interactif ? L’analyse des passages quotidiens sur la version en accès libre de l’outil montre qu’après une phase de sidération les utilisations reprennent sur un rythme plutôt plus élevé qu’avant la crise! Un bon signe qui montre que les dirigeants dégagent du temps pour réfléchir sur la performance de leur structure, préparer le « jour d’après ».

L’usage de cet outil interactif de qualité, mis au point par un groupe de 30 experts, est gracieux à titre individuel. Nous préférons utiliser le terme gracieux car son utilisation n’est pas gratuite (rappelons que le petit robert indique au sens figuré : qui n’a aucun fondement, aucun motif sérieux….). En effet, en consacrant 5 minutes à faire le point sur l’atmosphère managériale de votre organisation vous allez porter un autre regard sur les 5 dimensions évaluées pour l’outil : énergie, talents, confiance, avenir et digital. Suivez ce lien pour commencer votre diagnostic.

Aucun commentaire

Poster un commentaire