La nouvelle IA

Que sont venus faire dans la même galère un sociologue, une philosophe, un médecin, un archéologue, des spécialistes en communication et réseaux sociaux, des anciens élèves de différentes universités, grandes écoles de commerce et d’ingénieurs ? Ils sont venus relever un défi inédit : travailler en groupe à la fondation d’un nouveau modèle de diagnostic management !

A l’heure où l’on écrit beaucoup de choses, parfois exagérées, sur l’Intelligence Artificielle, je voudrais vous présenter la notion d’Intelligences Assemblées et son intérêt dans la conception d’outils interactifs de qualité. Trop de diagnostics ont été créés par un expert solitaire ou son équipe rapprochée, centrée sur une approche et une formation initiale homogène. Un exemple typique est le fameux questionnaire de Karasek du nom de son créateur, basé sur une approche essentiellement psychologique et qui fait l’impasse sur d’autres facteurs de stress. Pour fonder le nouveau diagnostic management nous avons choisi une toute autre stratégie : rassembler des personnes de diverses origines afin d’éviter qu’un prisme particulier déforme le futur outil. Une attention particulière a aussi été portée à l’âge des participants puisque l’outil se doit d’intégrer les attentes des générations milléniums : si certains experts avaient plus de 60 ans, d’autres n’avaient pas encore la trentaine.

Il peut être tentant d’évaluer la puissance de l’expertise contenu dans l’outil. Comme je n’ai pas l’intention de remettre en cause le QI ou les compétences des experts travaillant en solitaire sur un questionnaire, limitons nous à la comparaison des heures de travail dédiées à la conception. Prenons pour base un questionnaire de 50 questions. Un expert seul va vite saturer après avoir passé un maximum d’une demi heure à peaufiner la formulation de chaque question. Nous avons donc un questionnaire qui représente environ 25 heures de travail, soit tout de même 3 jours plein de l’expert dans sa tour d’ivoire. La méthode de travail en groupe appuyée par les technologies de FORMITEL donne des résultats bien différents. Plus de 20 experts se sont réunis pour deux réunions de travail de 4 heures et plusieurs autres dizaines ont pris le temps de travailler sur la plate forme en ligne entre les deux réunions. Une rapide estimation de la puissance concentrée dans la conception de ce questionnaire est donc de l’ordre de 250 heures, 10 fois plus que le mode solitaire, même si chaque expert n’y a consacré qu’une journée homme environ. La séance de créativité, point clé de la première réunion de notre groupe de travail, donne d’ailleurs un bon exemple de ce que ne pourra jamais faire un expert seul : plus de 180 idées ont été listées en 10 minutes !

Longue vie donc à ce questionnaire de qualité, issu de diverses Intelligences Assemblées ! N’hésitez pas à le tester et le faire tester en suivant ce lien.

Pablo SANTAMARIA
pablo@formitel.net
Pas de commentaire

Postez un commentaire